Articles

Affichage des articles du février, 2015

LIPS

Image
LIPS Effet du lanréotide sur le déclin de la fonction rénale chez les patients atteints de polykystose rénale autosomique dominante (PKRAD)


Objectif principal :  Démontrer que le lanreotide permet en trois ans de réduire de plus de 30% le déclin du débit de filtration glomérulaire (DFG) mesuré (essai prospectif randomisé contre placebo).

Objectifs secondaires :  Effet du traitement sur le déclin annuel du DFG mesuré et du DFG estimé ; Sécurité et tolérance du traitement ; Impact du traitement sur la qualité de vie ; Apparition ou aggravation d’une hypertension artérielle. Deux analyses ancillaires : évaluation de plusieurs biomarqueurs de l’efficacité du traitement et étude pharmacocinétique.

Type d'étude PHRCEssai interventionnelCohorte prospectiveCohorte historiqueRegistreÉtude physiologiqueEnquête
RéseauTypenational
Dates 01-09-201401-03-2016
Informations

In memoriam Dr Cabannes

Image
Jean-François CABANNE (1947-2015) 


Tu vas manquer à bon nombre d'entre nous, Jean-François. Pour parler de toi, et de la trace que tu laisses dans la mémoire néphrologique, ce sont sûrement les collègues qui t'ont côtoyé tous les jours, qui sauraient le faire le mieux. Mais même pour qui ne t'a rencontré que de loin en loin, aux réunions des Néphrologues de l'Est (pendant 27 ans, quand même), on peut dire que tu as été marquant. Une étoile de l'ANE, comme dit ton ami Thanh. 
D'abord, même si ce n'est pas l'essentiel, tu n'avais pas le profil de tout le monde, avec tes moustaches de Tyrolien, ta tignasse de Beatle, ton éternel cuir, ta vigne et ta chère cave. On dit que l'anticonformisme n'est qu'un conformisme… Sauf que toi, pour te passer de cravate, tu n'as pas attendu que le port de la cravate devienne ringard. Et je me demande combien de milliers de kilomètres tu as avalés pour débarquer en moto, seul dans ton genre, à nos réuni…

Alerte DGS

Image
Le 09 Février 2015 
A l’attention des néphrologues français.
Chers collègues, 
Nous vous transmettons une information concernant les néphrologues français : la Direction Générale de la Santé souhaite vous informer directement du changement de statut du plasma solvant-détergent (plasma SD). Comme vous le verrez dans la lettre ci-dessous, à compter du 1er février 2015, ce plasma solvant-détergent perd le statut de produit sanguin labile et devient un médicament dérivé du sang.
En complément de cette lettre, nous vous adressons les deux points d’information suivants : 
Premier point : distribution du plasma SD : 
Ce plasma SD était jusqu’ici produit et distribué en France par l’EFS Aquitaine-Limousin de Bordeaux. En raison d’une directive européenne, le gouvernement a retiré à l’EFS l’autorisation de fabriquer ce plasma SD. Les utilisateurs pourront maintenant obtenir en remplacement un plasma SD fabriqué par la firme industrielle Octapharm. Ce nouveau plasma SD considéré comme produit …