Articles

Affichage des articles du juin, 2010

Pro-Finest 5

Chers Tous,

Nous assistons à une forte mobilisation de votre part pour l’étude Pro-FINEST et nous avons
maintenant pratiquement 300 patients inclus dans l’étude. Le service ICAR remercie ceux qui nous ont
rejoints pour nous aider dans cette enquête prospective sur la FNS et ceux qui continuent à le faire.
Notre objectif étant toujours de 560 patients, je vous invite à soutenir cet effort pour l’atteindre au plus
vite. Vous souhaitant bonne lecture,

Votre coordinatrice : Sabine Amet

Lettre

La Lettre d'ICAR

Maniement des nouveaux antirétroviraux

Les médicaments antirétroviraux ont révolutionné la prise en charge des patients infectés par le VIH. L’espérance de vie des patients touchés par ce virus ne cesse d’augmenter, engendrant de fait, danscette population l’apparition de co-morbidités existant dans lapopulation générale comme les maladies rénales. Les patients infectés par le VIH ont, en plus des facteurs de risques classiques d’insuffisance rénale, tel que le diabète ou l’hypertension, d’autres facteurs tels qu’une co-infection par le virus de l’hépatite C, le tabac, l’usage de drogues. L’utilisation même des traitements antirétroviraux vient s’ajouter à ces facteurs de risque. Ainsi,l’adaptation de posologie des traitements antirétroviraux contribue àune meilleure prise en charge de ces patients et permet unralentissement de la progression de la maladie rénale. Nous vousproposons, dans cette « lettre d’ICAR » une synthèse sur le maniement de ces nouveaux antirétroviraux chez les pat…

Polykystose rénale

Image
Deuxième édition du livre de l'AIRG sur la Polykystose rénale autosomique dominante

Donneurs vivants

Image
L’accès à la transplantation rénale en France est difficile : les délais d’attente augmentent régulièrement.

Une étude récente de la CNAMTS nous rappelle notre retard, au regard de certains pays européens : en France seulement 45% des patients ayant présenté une insuffisance rénale terminale (IRCT) vivent avec un greffon rénal fonctionnel, contre 70% en Norvège ou 56% aux Pays Bas.

Cette situation est regrettable, au plan humain comme en termes de santé publique.

Elle pourrait être améliorée par un recours plus important à la transplantation rénale à partir de donneurs vivants (TDV), qui reste en effet à ce jour peu répandue dans notre pays : 220 TDV en 2009, contre près d’un millier en Angleterre et plus de 400 aux Pays Bas…

Compte tenu du rapport très favorable entre le bénéfice pour le receveur et le risque encouru par le donneur, il apparaît aujourd’hui que le recours à cette possibilité thérapeutique doit être encouragé.

Son excellent pronostic (c’est la greffe qui donne les meilleurs…

Actualités Néphrologiques

Cette année, nous avons le grand plaisir de vous annoncer que les conférences des Actualités Néphrologiques Jean Hamburger 2010 sont disponibles en format flash audio.
Nous inaugurons de plus une nouvelle génération de Flash-conférences et espérons que vous aurez beaucoup de plaisir à la découvrir.

Les diaporamas 2010 sont déposés en format PDF sur le site des Actualités.

Les volumes des années précédentes sont téléchargeables sur le site de la Société de Néphrologie.

Enfin, notez bien les prochaines dates des Actualités : 18-19-20 avril 2011