Articles

Affichage des articles du novembre, 2009

Appel d'offres recherche "REIN"

Appel d'offres recherche "REIN"

Depuis sa création en 2002, le Réseau Epidémiologie et Information en Néphrologie (REIN) s’est progressivement déployé sur l’ensemble du territoire en métropole et outre-mer. Pour favoriser la réalisation d'études sur la maladie rénale chronique à partir des données recueillies, l'Agence de la biomédecine organise en 2010 le troisième appel à projets de recherche du REIN. Les projets de recherche concerneront l'épidémiologie, l'économie de santé et l'évaluation de la prise en charge des patients. Ils porteront principalement sur l’analyse des informations déjà enregistrées, pour des traitements déjà prévus dans le dossier CNIL du REIN et réalisés au sein des cellules épidémiologiques régionales ou de la coordination nationale. Les projets nécessitant un recueil de données complémentaires ou un croisement avec d'autres fichiers sont possibles, sous réserve de faisabilité et de respect des dispositions réglementaires.

A…

Agence de la Biomédecine

Appels d'offres recherche et greffe
Une des missions de l’Agence de la biomédecine est la promotion de la recherche médicale et scientifique dans ses domaines de compétence (Article L. 1418-1-3° du code de la santé publique). Dans ce but, le budget voté par son conseil d’administration intègre des crédits spécifiquement destinés au financement d’études et de projets de recherche.
Concernant l’appel d’offres de l’année 2010, l’Agence de la biomédecine a choisi les thèmes suivants :

Thème de recherche : transplantation d’organes, tissus, cellules
Sciences humaines, économiques et sociales : étude en santé publique et / ou éthique;
Amélioration des prélèvements, évaluation et amélioration de la sécurité et de la qualité des greffons, modalités de conservation ;
Immunologie de la transplantation ;
Pharmacologie et greffe ;
Insuffisance terminale d’organes : études en épidémiologie, santé publique, besoin et offre de soins ;
Ingénierie cellulaire et tissulaire comme alternative à l’allogreffe.
T…