Bilharziose

Le Service de Parasitologie-Mycologie du CHU de Toulouse a identifié plusieurs cas d’infection à Schistosoma haematobium autochtone. Après une rapide enquête épidémiologique, il s’avère que ces contaminations se sont très probablement produites à partir de l’été 2011 dans le sud-est de la Corse dans un lieu très fréquenté en période estivale (autour de Porto Vecchio).
Dorénavant, il apparait important d’évoquer le diagnostic de bilharziose à S. haematobium devant une hématurie microscopique ou macroscopique survenant chez toute personne ayant eu un contact avec de l’eau douce naturelle (bassin, rivière, ruisseau)  en Corse, à partir de l’été 2011 (Baignades en piscine exclus).
Si vous étiez amené à faire ce type de diagnostic merci de contacter le Pr Antoine Berry par mail (berry.a@chu-toulouse.fr<mailto:berry.a@chu-toulouse.fr>).

Posts les plus consultés de ce blog

In memoriam

ZITHROSHU